Comment grossir des seins ?

De nombreuses femmes vivent très mal leur petite poitrine jusqu’à en faire un grand complexe. Si la taille de vos seins vous perturbe au point d’envisager la pose d’implants mammaires, sachez qu’il existe d’autres méthodes bien plus naturelles et tout aussi efficaces pour votre moral… et développer votre tour de poitrine. Comment grossir des seins est une question récurrente alors voyons maintenant les meilleurs remèdes.

Vous avez de petits seins et une poitrine sans relief ? voici les solutions naturelles et médicales pour avoir une poitrine généreuse. Dans cet article, nous vous expliquons tout pour savoir choisir votre méthode en connaissance de cause.

Comment grossir des seins naturellement ?

cOMMENT GROSSIR DES SEINS NATURELLEMENTNe soyez plus envieuses de ces 3 beauté qui sont réputées pour leur poitrine généreuse, principal atout séduction. voici les remèdes pour prendre du volume mammaire et voir des changements importants sans avoir à passer par le bistouri du chirurgien. Grossir des seins naturellement sans chirurgie est possible, des méthodes existent et donnent de bons résultats. N’attendez pas à voir un changement immédiat, pas en une semaine et encore moins en en 30 secondes ! Soyons réaliste. Une augmentation naturelle des seins prends plusieurs mois.

Des remèdes efficaces ?

D’ailleurs il n’y a pas 36 remèdes pour avoir des seins plus gros rapidement sauf en se faisant poser des implants mammaires. C’est l’opération de la dernière chance, elle coûte cher  avec un rendu parfois inesthétique et des potentielles complications pour la santé.

Pour avoir les seins plus gros, voici la meilleure recette pour des résultats fiables et durables… et ça marche. :

  1. Le massage des seins avec des produits adaptés pour une augmentation mammaire naturelle et rapide,
  2. L’alimentation avec des compléments alimentaires sélectionnés pour leur apport en phyto-œstrogènes,
  3. La prise de poids mais cette formule a des répercussions sur tout le corps. Les seins sont remplis de tissu conjonctif graisseux qui augmente en prenant des kilos et peut leur faire doubler de volume. Grossir est donc une solution à envisager si vous êtes maigre et complexée par vos petits seins.

Nombreuses femmes souhaitent savoir comment grossir la poitrine en 1 semaine. Crème ou recette miracle pour développer poitrine vite n’existent pas ! Il faut un minimum de temps et d’efforts pour des résultats naturelles sans substances nocives pour le tour de poitrine.

Toutes les méthodes pour faire grossir les seins ne donnent pas les mêmes résultats. Dans l’ordre d’efficacité, voici les avis recueillis :

  1. Le massage, meilleure méthode naturelle pour faire croitre les seins rapidement.  Utilisez le bon produit, crème ou huile à base de plante fenugrec et olive ou amande douce. Autre avantage, il apporte plus de souplesse et d’élasticité .
  2. Certains compléments alimentaires, bonne alternative pour développer et amplifier les seins en peu de temps. Ils sont très utiles, ce ne sont pas des placebos !
  3. Prendre du poids,
  4. Le sport, la pratique de la musculation n’est pas le meilleur moyen d’agrandir les seins mais permet de renforcer leur tonicité en haut, au niveau des muscles pectoraux,
  5. La pilule contraceptive contient des hormones et apporte une croissance des seins (médicament sous prescription du gynécologue) avec aussi des effets indésirables.
  6. L’électrostimulation sensée agir sur les 2 muscles pectoraux. C’est inefficace car les pectoraux sont situés derrière les glandes mammaires.
  7. Des fiches conseils vendues à prix d’or sous forme d’Ebook à télécharger… ou mieux, nos conseils gratuits dans notre blog conseils.
  8. Les solutions miracles pour prendre des seins en une (1) semaine ! Une vidéo Youtube montre une femme se les frotter avec du dentifrice ! avis personnel : à vos risques et périls car danger !

Le Fenugrec pour grossir des seins, le must des booster

Booster Poitrine : traitement naturel pour grossir des seins
Acheter Booster Poitrine

L’huile de fenugrec est la première méthode de médecine douce qui permet de faire pousser la poitrine pour une augmentation naturelle des seins. Il suffit d’en passer plusieurs fois par jour en massant bien les seins avec des mouvements circulaires. Elle contient des phytoœstrogènes indispensables pour le développement et la croissance du sein. Retrouvez ici le mode d’emploi du massage des seins.

Vous pouvez envisager d’accentuer les effets de ce produit par un apport supplémentaire en huile essentielle pour booster les seins.
Notre meilleur conseil est de masser sa poitrine en s’appliquant bien car c’est ce qui donne les meilleurs résultats. Mais attention, on ne peut grossir les seins en 30 secondes, une journée et encore moins 30 secondes ! La croissance des seins est rapide mais pas instantanée. Pour gagner 1 taille de bonnets de soutien-gorge ou plus, il vous faudra :

  • Masser minimum 2 semaines pour voir les premiers effets sur le volume,
  • 1 à 2 massages par jour d’une durée de 10 minutes minimum,
  • un traitement de fond de 3 mois pour des résultats durables.

Si par chance vous avez déjà un bon tour de poitrine, cette huile ne modifiera pas sa taille, ou très peu. En revanche, elle va agir sur la tonicité, la tension du buste et l’élasticité de la peau. C’est également le bon produit d’entretien mammaire à utiliser à tout âge pour raffermir poitrine.

Quelle alimentation pour développer ses seins ?

Que faut-il manger pour grossir des seins ? Le tissu adipeux (graisseux) qui constitue le sein peut se développer grâce à des plantes riches en phyto-œstrogènes. Les 2 premières plantes médicinales sont naturellement riches en œstrogène qui est l’hormone de la croissance du sein.

Manger du Fenugrec stimule le développement des seins

Fenugrec pour développer sa poitrine
Acheter du Fenugrec

Le Fenugrec est une plante qui stimule la production des composés stéroïdiens. Il contient des isoflavones, substance qui a une action similaire aux œstrogènes et compense le manque d’appétit en aidant à faire des repas réguliers et plus copieux.

Reconnue pour ses nombreuses propriétés, cette pilule œstrogène provoque une croissance plus rapide de la poitrine. Les graines Fenugrec sont très bénéfiques mais ont l’inconvénient de laisser de fortes odeurs dans les urines et la transpiration.

Le Fenugrec en gélule n’est pas uniquement un “médicament” pour gonfler les seins, il possède d’autres vertus et bienfaits non négligeables pour être en pleine forme. Vous pouvez en ajouter à vos recettes mais la quantité est difficile à répartir au cours des repas. Attention aux graines fenugrec dont la posologie doit être limitée à 4gr par jour. Un rééquilibrage alimentaire peut être nécessaire pour grossir les seins naturellement.

Plus pratique et moins risqué pour la santé, il est recommandé de prendre des gélules de poudre fenugrec et de respecter la posologie. C’est la plante la plus connue vendue en complément alimentaire qui favorise la pousse du seins.

Pour information, les recettes de graines macérées dans l’eau ne permettent pas aux femmes qui souhaitent une croissance mammaire d’obtenir plus de seins.
Il faut aussi savoir que la prise de Fenugrec alimentaire peut être contre-indiquée dans certains cas.

Le Fenouil pour faire grossir les seins

ffenouil pour croissance mammaire
Acheter du Fenouil

Le Fenouil sous toutes ses formes procure aussi des effets sur la taille des seins et la lactation (favorise production et montée de lait). Les vertus de cet aliment participent activement à l’augmentation du volume mammaire et donne du galbe et de la rondeur.

En graine ou en thé ou même en légume, il faudrait en prendre tout les jours en quantité importante pour que ses effets soient visibles.

C’est pourquoi il existe sous forme de gélules plus facile à consommer. Il complète votre alimentation bonne pour les seins car il contient une forte concentration en flavonoïdes.

Même si le Fenouil est un produit naturel, il n’est pas indiqué pour les personnes souffrant d’épilepsie et de tumeurs à moins d’un avis médical.

Ce traitement par les plante peut aussi provoquer des effets secondaires comme des allergies et ne doit pas être associé à la pilule contraceptive.

Nous abordons maintenant deux autres plantes dont les études n’ont pas démontré de réels effets sur les seins. Cependant, vous pourriez aussi demander un avis médical pour en connaitre les véritables indications.

 

Igname sauvage et le Palmier :  info ou intox ?

Sensés être efficace mais cependant, aucune étude ou témoignage n’indique un quelconque effet grossissant au niveau poitrine. Il faut se renseigner auprès d’un médecin ou en pharmacie pour connaitre les conséquences réelles le l’igname sauvage sur les glandes mammaires.

Pueraria Mirifica

Difficile de connaitre ses effets réels car légalement, cette plante asiatique originaire de Thaïlande n’a pas reçue d’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) Français. Comme le Kawa, ces plantes “médicinales” semblent être illégalement vendues en France.

Quoi manger pour grossir des seins ? L’alimentation protéinée

Nous avons vu que manger du Fenugrec et du Fenouil est bons pour prendre des seins, mais ils ne suffisent pas. Il est essentiel d’avoir les bons apports en vitamines, minéraux et protéines pour que l’alchimie opère.

Alors quelle recette pour une poitrine généreuse ? Les meilleurs aliments sont très protéinés. C’est le cas des viandes blanches comme le poulet et la dinde. Les blancs d’oeufs également sont fort en protéines mais il ne faut pas abuser du jaune (risque de cholestérol). Voici une liste non exhaustives :

  • Le soja et les autres aliments qui contiennent des isoflavones,
  • Le chou favorise la croissance des tissus mammaires (teneur en flavonoïdes),
  • Les céréales complètes avec leurs phytostérols, vitamines et minéraux favorisant la croissance de la poitrine,
  • Les graines de lin hyper protéinées qui contiennent des phyto-œstrogènes pour gagner une taille de bonnet,
  • L’avocat composé de 10 acides aminés essentiels et vitamines facilitant la croissance des glandes mammaires.

Pourquoi j’ai des petits seins ?

Les facteurs génétiques influencent la taille de vos seins mais l’hygiène de vie, ce que vous mangez, le sport et le tabac y participent également. Les femmes peuvent avoir une petite poitrine pour des raisons différentes :

    1. La génétique et l’hérédité bien que dans une même famille on trouve des seins avec plus de volume que d’autres,
    2. L’age, de la puberté à la vieillesse en passant par les grossesses, la poitrine subit différentes transformations,
    3. Une mauvaise hygiène alimentaire,
    4. Le sport, trop de sport peut nuire et faire perdre du volume,
    5. Des vêtements trop moulants qui les écrasent et bloque leur croissance,
    6. Idem pour les bustiers qui écrasent les seins,
    7. La sous alimentation affecte également leur croissance,
    8. Le manque de nutriments, facteur important qui bloque la pousse des seins des adolescentes,
    9. Le tabac*, l’alcool, la maladie et les médicaments sont aussi responsables des petits seins tout plats.

*Le tabac nuit à la bonne tenue des seins et à leur fermeté. Leur affaissement est la conséquence la plus visible chez les fumeuses.

Retrouvez tous les produits pour le buste ici.

Comment grossir des seins en 30 secondes ?

Pensez-vous vraiment qu’il existe une solution miracle qui fait pousser les seins instantanément ? Sérieusement, certaines filles veulent prendre des seins très vite mais il y a des limites. Vous aurez compris que grossir des seins en 30 secondes est possible uniquement avec un accessoire, pas avec un traitement !

Internet et les vidéos Youtube sont très bons pour vendre des formules magiques improbables. Des solutions instantanées et recettes miracles sensées faire grossir les seins de plusieurs tailles et très vite. Mais voila, c’est tout bonnement impossible… par contre, vous pouvez donner l’illusion d’avoir de gros seins.

Comment ? Voici des petites astuces de filles qui donnent l’illusion d’avoir des seins plus gros.

  1. Le coton dans le soutif : Pour vite augmenter la taille de bonnet et les mettre en valeur, rembourrer son soutien gorge avec un tissu ou du coton parait le plus rapide. C’est un effet illusoire mais les gens auront l’impression de voir un bonnet de plus. Cependant, je vous déconseille de mettre du coton ou un linge dans le soutien-gorge car vous risquez des irritations cutanés très désagréables.
  2. Le soutien-gorge rembourré type Wonderbra, soutien-gorge ampliforme créé par Playtex. Pour avoir un effet pigeonnant, c’est une bonne astuce pas chère pour donner l’impression d’avoir des gros seins.
  3. La troisième méthode consiste à gonfler sa poitrine avec un push up rembourré en silicone ! Un push est un accessoire qui se met à la place du soutien gorge et qui, grâce à son épaisseur, fait grossir immédiatement. Super pratique et pas cher, totalement invisible, il se porte sous n’importe quel vêtement. Il a 2 fonctions, le push-up rembourre et soutien en même temps. Les plus communs sont de taille B et C, en matière silicone translucide et sans danger pour la santé s’il est hypoallergénique.
  4. Se maquiller le buste consiste à mettre du fond de teint en dessinant des ombres entre les seins et sensées donner du volume. Malheureusement, cette petite astuce ne marche que pour vous prendre en photo, pas dans la réalité !

Ces petites combines pourront vous consoler un temps d’avoir des petits seins, mais ne changeront pas le problème de fond.

Maintenant que vous en savez plus sur les méthodes naturelles, voyons les autres solution plus coûteuses ou plus risquées comme les implants ou l’injection de graisse.

Opérations pour grossir des seins

Augmentation mammaire, une opération chirurgicale qui n’est pas sans risque

Se faire refaire les seins n’est pas à la portée de toute les bourses, c’est pourquoi nous avons vu comment grossir des seins naturellement. Cela dit, vous voudrez peut-être en savoir plus sur la chirurgie esthétique ? Une opération n’est pas un acte médical anodin et il peut avoir des conséquences indésirables sur sa santé. Avant de passer à l’action, nous allons décrypter les différents types d’opération, leurs risques et éventuelles dangerosités.

A qui s’adresse cette intervention de sein ?

Si vous envisagez cette option, un point essentiel est à définir avant la pose d’implants : est-ce une lubie passagère ou un réel besoin qui comblera un manque de poitrine, un complexe voire même un mal être profond. D’ailleurs, avant acte médical de chirurgie plastique, le chirurgien pose de nombreuses questions à sa patiente afin de déterminer la raison principale de sa demande d’intervention.

Dans son questionnaire, il doit aussi mettre en garde contre les risques médicaux, les suites opératoires, le changement de l’apparence physique et aborde aussi l’aspect psychologique de l’augmentation mammaire. La détresse psychologique est un facteur important que le médecin doit pouvoir déceler pour bien guider et orienter sa patiente avant un acte chirurgicale.

A partir de quel age peut-on subir cette intervention ?

Une opération esthétique de cette ampleur demande au moins que la maturité psychologique soit atteinte pour les personnes plus jeunes. Les mineures peuvent aussi accéder à la chirurgie des seins sous condition d’avoir une autorisation parentale et aussi qu’elle soit totalement formée. Il serait impensable d’opérer avant même que ces organes soient arrivés à maturité.

1 – Les prothèses mammaires

Il existe 2 interventions majeures sur les seins, la plus connue est la pose d’implants (prothèses) et la seconde est l’injection de graisse. Voici un aperçu des conséquences de ces 2 options médicales pratiquées sous anesthésie.

Prothèses mammaires
Prothèses mammaires

L’augmentation mammaire est une intervention chirurgicale qui nécessite une anesthésie générale. La patiente aura au préalable choisi la taille de ses prothèses et la qualité des prothèses.

Le chirurgien peut pratiquer 2 types d’interventions en plaçant les implants derrière ou devant le muscle (grand pectoral).

Ce choix sera fait après l’examen clinique pré-opératoire du sein tout comme la forme de la prothèse qui pourra être ronde ou en forme de goutte.

Tarif : A titre indicatif, la pose de prothèses en gel silicone cohésif (200 cc à 600 cc de volume) coûte de 3000 € à 5000 €.
Devant ces tarifs, certaines femmes très complexées n’hésitent pas à se faire augmenter le volume poitrine en Tunisie. Nous ne vous conseillons pas de subir une intervention chirurgicale en pays étranger à cause du manque de suivi.
Voici une liste de chirurgien plasticiens en France.

Hospitalisation : Une anesthésie générale s’impose pour cette opération, cela signifie qu’il y a un rdv préalable avec le médecin anesthésiste. La durée d’intervention est de 40 minutes à 2h30 et la durée de l’hospitalisation est de 24h00 en général.

Convalescence : les suites opératoires peuvent être douloureuses surtout si les prothèses sont placées en arrière du muscle pectoral et si elles sont d’un volume supérieur ou égal à 300cc. Un arrêt de travail et d’activité de 5 à 10 jours sera prescrit afin de laisser le temps à la patiente de récupérer de l’anesthésie et de cicatriser. Après la pose des implants, un soutien gorge post-opératoire (contenseur mammaire) doit être porté pendant 3 à 4 semaines (24h sur 24). Votre chirurgien peut aussi vous conseiller l’application de poche glacée à mettre sur les seins en cas d’œdème ou sur les cicatrices.

Résultats : Au niveau des cicatrices, elles sont de moins en moins visibles et sont situées sous l’aisselle, à la base du sein ou autour du mamelon. Les résultats sont perceptibles après plusieurs mois voire une année et dépendent de la taille des implants qui doit être en harmonie avec la corpulence et la morphologie.Avec l’age, la peau s’affaisse et se détend augmentant ainsi le risque de voir des plis au niveau des seins. Le changement des prothèse se renouvelle tous les 10 ans en moyenne, il faut donc prévoir de les changer à moyen terme et peut-être plusieurs fois dans une vie.

Risques : Concernant les risques post-opératoires, il existe aussi des possibilités d’inflammations, de saignements des cicatrices et une perte de sensibilité du mamelon (ou l’inverse, hypersensibilité). L’organisme réagit aussi à la présence d’un nouveau corps étranger en créant une capsule (coque fibreuse) autour de la prothèse. Cette capsule fibreuse durcit et c’est ce qui donne un aspect très rond au sein. L’anesthésie générale est aussi à prendre en compte dans cette intervention qui n’est pas faite en ambulatoire.

Personnalités qui ont des prothèses mammaires

Chirurgie des seins, les risques à connaitre

Pour avoir des seins plus gros, certaines femmes envisagent la chirurgie esthétique. En fait, il n’est pas question pour nous de les montrer ici, mais sachez quand même que cette intervention a vu des loupés. Les autres désagréments potentiels :

  • un mauvais choix de chirurgien* pour une question de budget augmente les risques…
  • une taille de prothèse exagérément grosse qui génère des problèmes de dos et d’épaules…
  • la formation de coque fibreuse autour de l’implant. La réaction naturelle de l’organisme est de créer une protection autour du corps étranger, mais parfois, cette “protection” s’épaissit plus pour former cette coque fibreuse. Cela occasionne des douleurs et peut générer complications qui demandent une nouvelle intervention….
  • possibilité de rupture provoquée par un choc violent ou encore si l’implant est ancien. En cas de fuite de gel, il peut stagner dans l’enveloppe fibreuse qui entoure l’implant mais sans symptôme apparent. Mais il peut aussi traverser et provoquer la formation de nodules ou des ganglions inflammatoires. L’implant doit alors être remplacé lors d’une nouvelle opération…
  • les prothèses peuvent entrainer des complications comme les plis ou les “vagues” qui peuvent apparaître (pour les prothèses pré-remplies de gel plus souple). En plus d’être inesthétique, il y a un important risque d’usure prématurée et d’une rupture de la prothèse…
  • les prothèses gênent l’allaitement : c’est faux
  • possible cancer du sein* : également faux, aucun risque de ce cancer avec des prothèses mammaires, bien que certains prétendent le contraire. En outre, une étude Danoise très sérieuse et très longue réalisée sur près de 3 000 femmes qui ont subit une augmentation mammaire entre 1973 et 1995 à montrée des résultats sans appel. Cette intervention met en évidence une augmentation des risque de cancer du sein. La prothèse américaine Allergan qui représente 90% des implants soulève la question des risques de cancer du sein (lymphome anaplasique à grande cellules). De nombreux cas ont été recensés démontrant que les prothèses sont dangereuses pour la santé des femmes.

*Prothèse et lymphome : Plusieurs scandales ont déjà été mis à la une et encore en ce début d’année 2019. Des patientes ayant subit des poses d’implants ont porté plainte devant la justice française à Paris et Marseille. Sur 18 cas de lymphomes dépistés, 4 femmes avaient déjà eut des retrais de prothèses PIP. C’est désagréments considérables pour la santé doivent faire réfléchir à 2 fois avant de songer à pratiquer les implants….

Les risques des implants mammaires
Les risques des implants mammaires

*Retrouvez ici la liste des Chirurgiens plasticiens en France.

2 – Le lipofilling des seins

Lipofilling mammaire avant-après
Lipofilling avant-après

Le lipofilling total se fait sans prothèse. Son principe consiste à injecter de la graisse ponctionnée sur une partie grasse du corps. Un bon point pour cette intervention qui donne des résultats plus naturels que les implants. L’inconvénient est qu’il ne peut être pratiqué chez les femmes qui ont plus de 35 ans. Il faut d’ailleurs réunir d’autres conditions pour subir un lipofilling :

  1. la patiente devra déjà avoir suffisamment de graisse à prélever pour qu’elle soit ensuite injectée (au moins 1 litre),
  2. il ne doit pas y avoir d’antécédent de cancer, ni chez le patient ni dans sa famille,
  3. la mammographie, l’échographie et IRM doivent être normaux,

Le lipofilling peut aussi être partiel, par exemple pour masquer les marques au niveau des bords supérieurs des prothèses mammaires.

Tarif : de 3000 à 4000 € car il y à en fait 2 intervention (liposuccion et lipofilling).

Hospitalisation : ici aussi, cette augmentation se réalise sous anesthésie générale, mais il y a une contrainte qui est l’aspiration de graisses au niveau des fesses. Les canules sont très fines et ne doivent pas laisser de traces de lipoaspiration. La graisse aspirée va être nettoyée par un processus précis de filtration et de purification avant de passer à la centrifugeuse. L’injection se fait ensuite, toujours à l’aide de canules extrêmement fines et ne laissant pas de cicatrice.

Convalescence : après la pose d’implants, la patiente aura des pansements et une contention autour de sa poitrine pendant environ 4 semaines.

Effets : l’injection de graisse permet de gagner jusqu’à 2 bonnets supplémentaires et les seins paraissent très naturels, d’ailleurs ils le sont !

Risques : l’avantage du lipofilling par rapport aux implants, c’est qu’il n’y a aucun corps étranger et donc pas de risque de rejet.

Cette intervention chirurgicale sous anesthésie se fait donc en deux temps :

  • Liposuccion là où il y a des réserves de graisse suffisantes (hanches, ventre, cuisses).
  • Répartition de 200 à 250 gr maximum par sein à l’aide de canules. Une à trois séances sont généralement nécessaires et le résultat est définitif. En fait, puisque ce n’est que de la graisse (et sa propre graisse), elle vient s’ajouter à celle qui est déjà dans le sein.

Voir les détails sur cette intervention (lien externe)

Poursuivez la lecture :

2 commentaires sur “Comment grossir des seins ?”

Les commentaires sont fermés.

X